Promo !

Sigma Objectif 150-600Mm 310 Mm | 11040 Dh

20 avis

11040.00 Dh

Sigma objectif 150-600mm 310 mm est disponible au Maroc. Ses caractéristiques spéciales :

  • – – ‎Monture Nikon –

Découvrez tous ce qu’il faut savoir sur Sigma objectif 150-600mm 310 mm avant de passer à l’achat : Prix, Vidéo de test, Fiche technique, Produits similaires.

Description

Sigma objectif 150-600mm 310 mm – Caractéristiques & Prix au Maroc :

 

Classement des meilleures ventes d’amazon
126 en housses d’objectifs pour appareils photo et caméscopes
Date de mise en ligne
25 novembre 2021
Disponibilité des pièces détachées
‎information indisponible sur les pièces détachées
Distance focale
‎15 centimètres
Marque
‎sigma
Min focal length
‎150 millimètres
Moyenne des commentaires client
4,7 sur 5 étoiles
Style
‎monture nikon

 

Vidéo de test – Sigma objectif 150-600mm 310 mm :

 

 

 

Questions & Réponses – Sigma objectif 150-600mm 310 mm :

➕ Quel est le prix de Sigma objectif 150-600mm 310 mm au Maroc ?

Le prix de Sigma objectif 150-600mm 310 mm Neuf est 11040 TTC.

➕ Quand est sorti Sigma objectif 150-600mm 310 mm ?

La date de sortie est 25 novembre 2021.

➕ Quel est le prix de Sigma objectif 150-600mm 310 mm occasion pas cher ?

Le prix de Sigma objectif 150-600mm 310 mm Occasion est 7720 TTC.

➕ Quelles sont les principales caractéristiques de Sigma objectif 150-600mm 310 mm ?

Spécifications spéciales :

– – ‎Monture Nikon –

➕ Est-ce que c'est intéressant d'acheter ce produit ?

Les meilleurs personnes qui peuvent vous répondre sont les clients qui ont déjà acheté et testé ce produit (Voir les Avis des Clients).

➕ Où acheter Sigma objectif 150-600mm 310 mm au Maroc ?

Electroplanet, Marjane, Aswak Assalam, Carrefour, Jumia, Boutiques spécialisés, Mall, ….

 

Fiche technique – Sigma objectif 150-600mm 310 mm :

 

Nombre de pièces
Nan
Ouverture minimale
Nan
Quantité d’articles dans le colis
Nan
Équivalent iso
Nan

 

 

Conseils d’achat :

  • Garantie :

    Vérifier la durée de la garantie et aussi les pannes et défauts qu’elle couvre. Est ce qu’elle est complète ou limitée? et Quels éléments sont compris par la garantie (pièces, réparations ou les deux)?

  • Livraison :

    Est ce que la livraison est offerte ? Et combien ça prend du temps pour se faire livrer (Délai de livraison)

  • Preuve d’achat :

    il ce que la boutique vous donne une facture.

  • Service après vente :

    Est ce qu’il ont un service après vente pour avoir des informations sur l’installation ou le fonctionnement(mode d’emploi). Aussi en cas de problème, est ce c’est le vendeur qui se charge ou vous devez vous même contacter le fabricant ou le fournisseur.

 

20 avis pour Sigma Objectif 150-600Mm 310 Mm | 11040 Dh

4,7
Basé sur 20 avis
5 étoiles
70
70%
4 étoiles
30
30%
3 étoiles
0%
2 étoiles
0%
1 étoile
0%
  1. J. L (client confirmé)

    Bonjour,- Anciennement utilisateur d’un système photographique hybride micro 4/3, je précise que mon niveau en photo serait celui d’amateur (exigeant). -Quand Tamron a sorti en fin 2013 – début 2014 son super télézoom 150-600 f/5-6.3, les amateurs de photo animalière, sportive, lunaire, ou encore que sais-je ont vu une sorte de Graal. En effet nous pouvions enfin trouver une autre solution que les onéreux -mais non pas dénués de qualités- modèles proches de Canon et Nikon. En effet déjà s’équiper en matos de qualité est un sacré budget (même pour les pros j’imagine), alors rajouter 2000 ou 2500 euros pour un téléobjectif ce n’est pas une mince affaire…C’était beau, c’était bien. On savait quoi acheter, sans trop douter. Mais forcément, dans l’autre angle du ring, Sigma n’a pas attendu très longtemps pour dégainer ses armes: deux 150-600 f/5-6.3; l’un, modèle « haut de gamme » (parle-t’on d' »entrée de gamme » à 1000 euros?) de la série Sport, tropicalisé, de formule optique superlative, et qui pourrait assommer un mammouth à l’occasion, et l’autre, modèle de la série Contemporary, adversaire direct et frontal du Tamron, et qui nous intéresse ici. Bon on y va?Au déballage du volumineux carton d’emballage, on a déjà la bonne surprise de trouver l’objectif dans une sacoche en tissu plastifié à l’extérieur et complètement rembourrée à l’intérieur. Elle pourra servir de lieu de stockage, mais pour le transport ça sera plus compliqué, même si la sangle est fournie.A l’ouverture de la sacoche, on y est. Le volumineux (alors certes dans les tests on nous dit c’est compact et léger, mais là je parle de l’amateur qui achète son premier télé plein format. Pour rappel on est dans les deux kilos et les 26 ou 27cm de long minimum) objectif est là. Construction tout en métal, bague de zoom large et caoutchoutée, ferme au premier abord mais on s’y fait rapidement. Par contre à noter une course assez longue entre le 150 et le 600mm, ce qui peut-être un atout pour être plus précis dans le cadrage, mais j’admets avoir été frustré par moment de devoir -encore- tourner cette bague pour atteindre les 600mm. La bague de MAP, j’avoue l’avoir peu utilisée. Elle est peu accessible car proche du boitier et au niveau du collier de pied. Son étroitesse n’a pour moi pas été gênante, car sa course est assez fluide, assez souple. Je reviens sur le collier de pied, qui m’a plus embêté plus qu’autre chose je dois bien admettre. Pourquoi: il est petit, et proche du fût, ce qui fait que quand vous voulez utiliser une des bagues, et bien vous devez glisser votre main gauche entre le collier et le fût, puis faire des flexions-extensions du pouce et des autres doigts en alternance pour faire glisser les bagues, ce qui est un peu longuet quand vous voulez passer de 150 à 500 ou 600 assez rapidement (ça sent la frustration oui ^^). Après si vous partez en ballade sans trépied, je vous conseille soit de dévisser le collier pour lui faire faire une rotation et placer la base de fixation au dessus du fût, soit carrément de l’enlever pour le remplacer par un anneau caoutchouté de substitution fourni. Sur le côté on retrouve les 4 interrupteurs: celui pour changer de MAP (AF/MF), celui pour activer ou non la stabilisation et choisir son mode, celui pour limiter la plage de mise au point et un dernier pour sélectionner un mode prédéfini, programmé avec le dock USB Sigma (que je n’ai pas, voilà! ^^). Dans le reste de la boîte vous trouverez une sangle de transport à attacher autour de l’objectif (pour éviter de malmener la monture de votre boitier), le paresoleil, en plastique (donc léger merci) et assez volumineux: personnellement impossible de le faire rentrer dans mon sac photo avec le reste du matos. Frustrant. Vous trouverez enfin tout ce qui est notice d’utilisation et documents de garantie. »Bon est en pratique ça donne quoi ces photos? »J’y viens, j’y viens. A noter que j’utilise mon petit monstre avec un Nikon D750.D’abord très étonné par le faible taux de distorsion. Alors certes vous me direz que c’est pas la chose la plus gênante d’habitude sur un télé, mais en pratique, que ce soit sur les JPEG boitier ou sur les RAW dans Lightroom, la correction adaptée à l’objectif ne change quasiment rien.En terme de piqué, et bien… J’ai été juste ravi! De 150 à 600m que ce soit à pleine ouverture jusqu’à f/11 (je ne suis pas aller au delà pour le moment), ça envoie (mention entre f/8 et f/11)! Par curiosité j’ai pris des photos notamment à 600mm (ne nous leurrons pas, si on achète cet objectif ce n’est pas pour faire des photos à 150 ou 200mm!) et zoomer numériquement à fond sur le PC, et bien c’est impressionnant! Dans les angles ça reste très correct. Je n’ose imaginer les résultat sur un D810 ou un Canon 5DsR! Léger vignettage à plein ouverture, mais honnêtement rien de gênant, ça se corrige très facilement et au pire vous fermer d’un cran et hop! Après si votre passion c’est de regarder dans les coins des photos pour chercher les défauts je ne dis pas. Comme je dis toujours je ne m’amuse pas à faire des crops à 300% dans les angles pour me dire si mon objectif est « bon » ou pas. Je ne fais pas de grands tirages (rarement alors) et l’essentiel est quand même de se faire plaisir ou de faire plaisir. Piqué, distorsion, vignettage… Ah l’aberration chromatique! Franchement… pas vue, il paraît qu’elle est surtout présente à 600mm, quoiqu’assez modérée… Je crois les magazines. Personnellement, je n’ai pas vu de franges magenta ou autres sur mes photos.Le principal problème de cet objectif, c’est le même que celui du Tamron, ou des autres télé imposants. C’est sa maîtrise. Je ne l’ai que depuis 1,5 mois, et je ne l’ai pas utilisé très souvent (4, 5 fois). Sur pied c’est sans soucis, n’oubliez pas d’enlever l’AF. A main levée, j’ai réalisé que l’ensemble objectif + boitier est proche des 2,8 kgs, et même en bonne position (pieds écartés, coudes plaqués sur le buste, fin d’expiration, bla bla bla…), et ben c’est lourd, et la maniabilité n’est pas évidente à 600mm. Mais là ce n’est pas un défaut de l’objectif, c’est un défaut du photographe. L’expérience ne s’achète pas elle, elle se gagne. Et même si au final, vous n’avez que 4 ou 5 photos nettes et bien cadrées de ce joli héron blanc au décollage sur les 25-30 que vous avez faites (merci la rapidité de l’autofocus de l’objectif associée à l’AFC du boitier), vous apprenez pourquoi vous avez ce résultat. Ne pas hésiter à monter en sensibilité, les boitiers modernes font des merveilles, pour avoir de bonnes vitesses et palier un peu les tremblements liés au poids du matos. Je m’égare… ^^En conclusion: 4/5 étoiles car « j’adore » mais je peux pas dire « c’est parfait »!Points positifs:+ Qualité de construction+ Qualité d’image excellente, aaaaamplement suffisante pour l’utilisateur lambda+ Utilisation simple, tableau de bord complet+ Accessoires fournis+ Prix (tout est relatif)Points négatifs:- Temps d’adaptation à l’utilisation (peut durer plus ou moins longtemps selon les personnes ^^)- Poids- Encombrement du paresoleil- Collier de pied (heureusement mobilisable)- Garantie de 3 ans (contre 5 ans pour Tamron)Certains vont dire: « Oui! Il n’est pas tropicalisé, c’est un scandale, il n’a qu’un joint sur la baïonnette et la lentille avant déperlante! » C’est vrai, tout est vrai. J’aurais préféré qu’il le soit, c’est sûr. J’aurais pu choisir le Tamron, c’est sûr. Si c’était important pour moi. C’est toujours pareil il faut choisir votre matériel en fonction de vous, et quand j’ai choisi le Sigma C, je me suis dit en pensant à la tropicalisation (malgré les très bonnes argumentations de certains internautes qui ont leurs propres besoins) que de toutes façons, je ne suis pas tropicalisé non plus, et quand il pleut, et bien je n’ai pas envie de sortir prendre des photos d’oiseau ou autres avec les 3 kilos de matos. Voilà pourquoi je ne l’ai pas mis dans MES points négatifs.En espérant vous avoir aider!Bonnes photos!PhilippePS: vous ferez un bon choix entre le Tamron et le Sigma C, quel qu’il soit (je laisse persister le doute 😉 ).

    (0) (0)
  2. I. F (client confirmé)

    Pour certaines photos (oiseau en vol) au delà de 350mm quasi impossible de régler la focale en auto.Pour le reste c’est impeccable.

    (0) (0)
  3. C. L (client confirmé)

    Parfait même en cas de fort grossissement.Bien moins cher que le Nikon équivalent.

    (0) (0)
  4. S. Z (client confirmé)

    Très satisfait

    (0) (0)
  5. K. G (client confirmé)

    Il fait un temps exécrable et les tests ont été réalisés en intérieur, au flash. ou sur la vitrine du magasin en face. La netteté semble au minimum bonne à toutes les focales et ouvertures, le bonhomme à été pris à 600mm f/6.3 et le chat à 300mm f/5.6. C’est mieux à focale et ouverture équivalente que mon Tamron 70-300 pourtant très correct.Le vrai souci avec ces focales c’est la lumière et la stabilité. Vous en aurez plus que pour votre argent si on se réfère à ce qui existait il y a encore quelques années. Cela coûte le prix d’un boîtier EOS APS-C mais ouvre les portes de l’animalier ou de la photo aérienne par exemple. Maintenant si vous pensez que f / 6.3 est trop peu, rappelez vous que les lentilles frontales font 95 mm et que c’est une contrainte énorme de dépasser ce diamètre en réalisant une bonne optique par trop lourde. Les ingénieurs Sigma ont fait un excellent travail et il sera impossible de trouver mieux en terme de compromis prix/poids/qualité optique/construction. J’ai vu pas mal d’optiques, y compris astronomiques (télescopes, lunettes) et franchement, réaliser un ensemble de qualité avec une vingtaine de lentilles, à focale variable, avec stabilisation et avec des aberrations très contenues, c’est époustouflant. Si vous avez besoin de 600mm dans un poids raisonnable, c’est ce qu’il vous faut.Edit : 2 images supplémentaires, sur pied Rollei c5i à 600mm f/6;3. La définition et le contraste augmentent peu au delà de l’ouverture maximale une fois la mise au point faite soigneusement (manuelle). C’est bon, très peu de chromatisme, et si vous voulez (un peu) mieux à 600 mm à cette ouverture, il va falloir y mettre le prix!

    (0) (0)
  6. T. H (client confirmé)

    Monté sur un Nikon D5600 , les résultats sont très satisfaisants . Je ne rentrerai pas dans les détails techniques, d’autres l’ont déjà fait . L’objectif est un peu lourd (environ 2kg) , il demande une petite prise en main mais on prend vite le coup . Tres content de cet achat .

    (0) (0)
  7. N. I (client confirmé)

    Objectif lourd utiliser un monopode ou un pied.

    (0) (0)
  8. O. F (client confirmé)

    Objectif lourd utiliser un monopode ou un pied.

    (0) (0)
  9. I. A (client confirmé)

    Cet objectif en monture canon est simple et indispensable. Pour avoir testé la version sport. J’ai écouté les conseils et avis avant de me décider. Finalement je regrette pas. Il est plus léger que la version sport et est fait pour les baroudeurs. On peut même prendre des grenouilles, ci joint des photos

    (0) (0)
  10. G. J (client confirmé)

    Pour certaines photos (oiseau en vol) au delà de 350mm quasi impossible de régler la focale en auto.Pour le reste c’est impeccable.

    (0) (0)
  11. I. T (client confirmé)

    Très bonne alternative !!Grosse mention BIEN pour et la qualité du service !Je résume de suite !J’ai beaucoup hésité entre plusieurs télé objectifs, dont des produits de la marque CANON.J’utilise un hybride CanonTrès déçu par le 600RF, et trouvant le RF 100-500 trop cher, je me suis tourné vers les alternatives de marques tierces.Ce SIGMA 150-600 s’est rapidement imposé.le dilemme CONTEMPORARY / SPORT a longtemps animé mes réflexions, mais je suis arrivé à la conclusion que les avantages de la version SPORT ne justifiaient pas la dépense pour mon utilisation.A l’usage, depuis 2 jours, je ne regrette pas !!Les PLUS :- le piqué est excellent. J’attends de tester des CANON pour comparer à la hausse, mais par rapport au 600 RF c’est le jour et la nuit.- le poids. Agréablement surpris. Je m’attendais à un paquebot beaucoup plus lourd et très très grand. C’est du lourd attention, mais pas plus pour moi que le 70-200 2,8 IS V2.- un sac de transport pratique et bien conçu. Canon pour bien plus cher ne fournit parfois même pas de pare soleil ou de collier de fixation…Les MOINS :- le transport est difficile dans un sac, surtout si vous avez déjà un peu de matériels- le piqué n’est pas encore superlatif, je vois des choses incroyables avec des 400 ou 500 fixes. Mais le prix est différent !!!!- le diamètre de 95mm empêche l’utilisation de filtres déjà possédés par la plupart- Sur R5 ou R6 (monture RF avec bague adaptation) l’AF est un peu mou…En conclusion une très bonne alternative aux CANON intouchables pour l’animalier et d’autres utilisations. Un bon prix pour la majorité des besoins et utilisations, même si la qualité d’image ne sera pas superlative !

    (0) (0)
  12. M. I (client confirmé)

    Cet objectif en monture canon est simple et indispensable. Pour avoir testé la version sport. J’ai écouté les conseils et avis avant de me décider. Finalement je regrette pas. Il est plus léger que la version sport et est fait pour les baroudeurs. On peut même prendre des grenouilles, ci joint des photos

    (0) (0)
  13. N. N (client confirmé)

    Bonjour,- Anciennement utilisateur d’un système photographique hybride micro 4/3, je précise que mon niveau en photo serait celui d’amateur (exigeant). -Quand Tamron a sorti en fin 2013 – début 2014 son super télézoom 150-600 f/5-6.3, les amateurs de photo animalière, sportive, lunaire, ou encore que sais-je ont vu une sorte de Graal. En effet nous pouvions enfin trouver une autre solution que les onéreux -mais non pas dénués de qualités- modèles proches de Canon et Nikon. En effet déjà s’équiper en matos de qualité est un sacré budget (même pour les pros j’imagine), alors rajouter 2000 ou 2500 euros pour un téléobjectif ce n’est pas une mince affaire…C’était beau, c’était bien. On savait quoi acheter, sans trop douter. Mais forcément, dans l’autre angle du ring, Sigma n’a pas attendu très longtemps pour dégainer ses armes: deux 150-600 f/5-6.3; l’un, modèle « haut de gamme » (parle-t’on d' »entrée de gamme » à 1000 euros?) de la série Sport, tropicalisé, de formule optique superlative, et qui pourrait assommer un mammouth à l’occasion, et l’autre, modèle de la série Contemporary, adversaire direct et frontal du Tamron, et qui nous intéresse ici. Bon on y va?Au déballage du volumineux carton d’emballage, on a déjà la bonne surprise de trouver l’objectif dans une sacoche en tissu plastifié à l’extérieur et complètement rembourrée à l’intérieur. Elle pourra servir de lieu de stockage, mais pour le transport ça sera plus compliqué, même si la sangle est fournie.A l’ouverture de la sacoche, on y est. Le volumineux (alors certes dans les tests on nous dit c’est compact et léger, mais là je parle de l’amateur qui achète son premier télé plein format. Pour rappel on est dans les deux kilos et les 26 ou 27cm de long minimum) objectif est là. Construction tout en métal, bague de zoom large et caoutchoutée, ferme au premier abord mais on s’y fait rapidement. Par contre à noter une course assez longue entre le 150 et le 600mm, ce qui peut-être un atout pour être plus précis dans le cadrage, mais j’admets avoir été frustré par moment de devoir -encore- tourner cette bague pour atteindre les 600mm. La bague de MAP, j’avoue l’avoir peu utilisée. Elle est peu accessible car proche du boitier et au niveau du collier de pied. Son étroitesse n’a pour moi pas été gênante, car sa course est assez fluide, assez souple. Je reviens sur le collier de pied, qui m’a plus embêté plus qu’autre chose je dois bien admettre. Pourquoi: il est petit, et proche du fût, ce qui fait que quand vous voulez utiliser une des bagues, et bien vous devez glisser votre main gauche entre le collier et le fût, puis faire des flexions-extensions du pouce et des autres doigts en alternance pour faire glisser les bagues, ce qui est un peu longuet quand vous voulez passer de 150 à 500 ou 600 assez rapidement (ça sent la frustration oui ^^). Après si vous partez en ballade sans trépied, je vous conseille soit de dévisser le collier pour lui faire faire une rotation et placer la base de fixation au dessus du fût, soit carrément de l’enlever pour le remplacer par un anneau caoutchouté de substitution fourni. Sur le côté on retrouve les 4 interrupteurs: celui pour changer de MAP (AF/MF), celui pour activer ou non la stabilisation et choisir son mode, celui pour limiter la plage de mise au point et un dernier pour sélectionner un mode prédéfini, programmé avec le dock USB Sigma (que je n’ai pas, voilà! ^^). Dans le reste de la boîte vous trouverez une sangle de transport à attacher autour de l’objectif (pour éviter de malmener la monture de votre boitier), le paresoleil, en plastique (donc léger merci) et assez volumineux: personnellement impossible de le faire rentrer dans mon sac photo avec le reste du matos. Frustrant. Vous trouverez enfin tout ce qui est notice d’utilisation et documents de garantie. »Bon est en pratique ça donne quoi ces photos? »J’y viens, j’y viens. A noter que j’utilise mon petit monstre avec un Nikon D750.D’abord très étonné par le faible taux de distorsion. Alors certes vous me direz que c’est pas la chose la plus gênante d’habitude sur un télé, mais en pratique, que ce soit sur les JPEG boitier ou sur les RAW dans Lightroom, la correction adaptée à l’objectif ne change quasiment rien.En terme de piqué, et bien… J’ai été juste ravi! De 150 à 600m que ce soit à pleine ouverture jusqu’à f/11 (je ne suis pas aller au delà pour le moment), ça envoie (mention entre f/8 et f/11)! Par curiosité j’ai pris des photos notamment à 600mm (ne nous leurrons pas, si on achète cet objectif ce n’est pas pour faire des photos à 150 ou 200mm!) et zoomer numériquement à fond sur le PC, et bien c’est impressionnant! Dans les angles ça reste très correct. Je n’ose imaginer les résultat sur un D810 ou un Canon 5DsR! Léger vignettage à plein ouverture, mais honnêtement rien de gênant, ça se corrige très facilement et au pire vous fermer d’un cran et hop! Après si votre passion c’est de regarder dans les coins des photos pour chercher les défauts je ne dis pas. Comme je dis toujours je ne m’amuse pas à faire des crops à 300% dans les angles pour me dire si mon objectif est « bon » ou pas. Je ne fais pas de grands tirages (rarement alors) et l’essentiel est quand même de se faire plaisir ou de faire plaisir. Piqué, distorsion, vignettage… Ah l’aberration chromatique! Franchement… pas vue, il paraît qu’elle est surtout présente à 600mm, quoiqu’assez modérée… Je crois les magazines. Personnellement, je n’ai pas vu de franges magenta ou autres sur mes photos.Le principal problème de cet objectif, c’est le même que celui du Tamron, ou des autres télé imposants. C’est sa maîtrise. Je ne l’ai que depuis 1,5 mois, et je ne l’ai pas utilisé très souvent (4, 5 fois). Sur pied c’est sans soucis, n’oubliez pas d’enlever l’AF. A main levée, j’ai réalisé que l’ensemble objectif + boitier est proche des 2,8 kgs, et même en bonne position (pieds écartés, coudes plaqués sur le buste, fin d’expiration, bla bla bla…), et ben c’est lourd, et la maniabilité n’est pas évidente à 600mm. Mais là ce n’est pas un défaut de l’objectif, c’est un défaut du photographe. L’expérience ne s’achète pas elle, elle se gagne. Et même si au final, vous n’avez que 4 ou 5 photos nettes et bien cadrées de ce joli héron blanc au décollage sur les 25-30 que vous avez faites (merci la rapidité de l’autofocus de l’objectif associée à l’AFC du boitier), vous apprenez pourquoi vous avez ce résultat. Ne pas hésiter à monter en sensibilité, les boitiers modernes font des merveilles, pour avoir de bonnes vitesses et palier un peu les tremblements liés au poids du matos. Je m’égare… ^^En conclusion: 4/5 étoiles car « j’adore » mais je peux pas dire « c’est parfait »!Points positifs:+ Qualité de construction+ Qualité d’image excellente, aaaaamplement suffisante pour l’utilisateur lambda+ Utilisation simple, tableau de bord complet+ Accessoires fournis+ Prix (tout est relatif)Points négatifs:- Temps d’adaptation à l’utilisation (peut durer plus ou moins longtemps selon les personnes ^^)- Poids- Encombrement du paresoleil- Collier de pied (heureusement mobilisable)- Garantie de 3 ans (contre 5 ans pour Tamron)Certains vont dire: « Oui! Il n’est pas tropicalisé, c’est un scandale, il n’a qu’un joint sur la baïonnette et la lentille avant déperlante! » C’est vrai, tout est vrai. J’aurais préféré qu’il le soit, c’est sûr. J’aurais pu choisir le Tamron, c’est sûr. Si c’était important pour moi. C’est toujours pareil il faut choisir votre matériel en fonction de vous, et quand j’ai choisi le Sigma C, je me suis dit en pensant à la tropicalisation (malgré les très bonnes argumentations de certains internautes qui ont leurs propres besoins) que de toutes façons, je ne suis pas tropicalisé non plus, et quand il pleut, et bien je n’ai pas envie de sortir prendre des photos d’oiseau ou autres avec les 3 kilos de matos. Voilà pourquoi je ne l’ai pas mis dans MES points négatifs.En espérant vous avoir aider!Bonnes photos!PhilippePS: vous ferez un bon choix entre le Tamron et le Sigma C, quel qu’il soit (je laisse persister le doute 😉 ).

    (0) (0)
  14. M. J (client confirmé)

    Très satisfait

    (0) (0)
  15. E. P (client confirmé)

    Il fait un temps exécrable et les tests ont été réalisés en intérieur, au flash. ou sur la vitrine du magasin en face. La netteté semble au minimum bonne à toutes les focales et ouvertures, le bonhomme à été pris à 600mm f/6.3 et le chat à 300mm f/5.6. C’est mieux à focale et ouverture équivalente que mon Tamron 70-300 pourtant très correct.Le vrai souci avec ces focales c’est la lumière et la stabilité. Vous en aurez plus que pour votre argent si on se réfère à ce qui existait il y a encore quelques années. Cela coûte le prix d’un boîtier EOS APS-C mais ouvre les portes de l’animalier ou de la photo aérienne par exemple. Maintenant si vous pensez que f / 6.3 est trop peu, rappelez vous que les lentilles frontales font 95 mm et que c’est une contrainte énorme de dépasser ce diamètre en réalisant une bonne optique par trop lourde. Les ingénieurs Sigma ont fait un excellent travail et il sera impossible de trouver mieux en terme de compromis prix/poids/qualité optique/construction. J’ai vu pas mal d’optiques, y compris astronomiques (télescopes, lunettes) et franchement, réaliser un ensemble de qualité avec une vingtaine de lentilles, à focale variable, avec stabilisation et avec des aberrations très contenues, c’est époustouflant. Si vous avez besoin de 600mm dans un poids raisonnable, c’est ce qu’il vous faut.Edit : 2 images supplémentaires, sur pied Rollei c5i à 600mm f/6;3. La définition et le contraste augmentent peu au delà de l’ouverture maximale une fois la mise au point faite soigneusement (manuelle). C’est bon, très peu de chromatisme, et si vous voulez (un peu) mieux à 600 mm à cette ouverture, il va falloir y mettre le prix!

    (0) (0)
  16. A. K (client confirmé)

    Monté sur un Nikon D5600 , les résultats sont très satisfaisants . Je ne rentrerai pas dans les détails techniques, d’autres l’ont déjà fait . L’objectif est un peu lourd (environ 2kg) , il demande une petite prise en main mais on prend vite le coup . Tres content de cet achat .

    (0) (0)
  17. P. P (client confirmé)

    J’ai acheté ce produit pour sa polyvalence et la qualité des optiques Sigma que je possède déjà, pour des photos de nature, aussi bien d’animaux que de flore et parfois de la lune, en association avec boîtier plein format ou APS-C, voire même avec convertisseur x1.5. En journée, l’objectif reste assez lumineux pour des photos à vitesse rapide sans trop monter dans les ISO, mais même dans ce cas, les capteurs récents et les logiciels (DXO ) autorisent une grande latitude dans ce domaine…Mes premières impressions sont très bonnes, mais je trouve que les images sont plus « piquées » à 500mm qu’à 600mm, que la course de la mise au point manuelle est un peu dure (objectif neuf), trop courte et nécessite d’être modifiée via le dock USB pour plus de précision.Excellent rapport qualité/prix …

    (0) (0)
  18. F. M (client confirmé)

    Très bonne alternative !!Grosse mention BIEN pour et la qualité du service !Je résume de suite !J’ai beaucoup hésité entre plusieurs télé objectifs, dont des produits de la marque CANON.J’utilise un hybride CanonTrès déçu par le 600RF, et trouvant le RF 100-500 trop cher, je me suis tourné vers les alternatives de marques tierces.Ce SIGMA 150-600 s’est rapidement imposé.le dilemme CONTEMPORARY / SPORT a longtemps animé mes réflexions, mais je suis arrivé à la conclusion que les avantages de la version SPORT ne justifiaient pas la dépense pour mon utilisation.A l’usage, depuis 2 jours, je ne regrette pas !!Les PLUS :- le piqué est excellent. J’attends de tester des CANON pour comparer à la hausse, mais par rapport au 600 RF c’est le jour et la nuit.- le poids. Agréablement surpris. Je m’attendais à un paquebot beaucoup plus lourd et très très grand. C’est du lourd attention, mais pas plus pour moi que le 70-200 2,8 IS V2.- un sac de transport pratique et bien conçu. Canon pour bien plus cher ne fournit parfois même pas de pare soleil ou de collier de fixation…Les MOINS :- le transport est difficile dans un sac, surtout si vous avez déjà un peu de matériels- le piqué n’est pas encore superlatif, je vois des choses incroyables avec des 400 ou 500 fixes. Mais le prix est différent !!!!- le diamètre de 95mm empêche l’utilisation de filtres déjà possédés par la plupart- Sur R5 ou R6 (monture RF avec bague adaptation) l’AF est un peu mou…En conclusion une très bonne alternative aux CANON intouchables pour l’animalier et d’autres utilisations. Un bon prix pour la majorité des besoins et utilisations, même si la qualité d’image ne sera pas superlative !

    (0) (0)
  19. M. Z (client confirmé)

    Parfait même en cas de fort grossissement.Bien moins cher que le Nikon équivalent.

    (0) (0)
  20. R. B (client confirmé)

    J’ai acheté ce produit pour sa polyvalence et la qualité des optiques Sigma que je possède déjà, pour des photos de nature, aussi bien d’animaux que de flore et parfois de la lune, en association avec boîtier plein format ou APS-C, voire même avec convertisseur x1.5. En journée, l’objectif reste assez lumineux pour des photos à vitesse rapide sans trop monter dans les ISO, mais même dans ce cas, les capteurs récents et les logiciels (DXO ) autorisent une grande latitude dans ce domaine…Mes premières impressions sont très bonnes, mais je trouve que les images sont plus « piquées » à 500mm qu’à 600mm, que la course de la mise au point manuelle est un peu dure (objectif neuf), trop courte et nécessite d’être modifiée via le dock USB pour plus de précision.Excellent rapport qualité/prix …

    (0) (0)
Ajouter un Avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Q & R

Il n’y a pas encore de questions.

Poser une question

Votre question sera répondue par un représentant de la boutique ou d’autres clients.

Merci pour votre question !

Votre question a été reçue et recevra bientôt une réponse. Veuillez ne pas soumettre la même question.

Erreur

Warning

Une erreur s’est produite lors de l’enregistrement de votre question. Veuillez le signaler à la personne en charge de l’administration du site. Information additionnelle :

Ajouter une réponse

Merci pour la réponse !

Votre réponse a été reçue et sera publiée prochainement. Veuillez ne pas soumettre à nouveau la même réponse.

Erreur

Warning

Une erreur s’est produite lors de l’enregistrement de votre question. Veuillez le signaler à la personne en charge de l’administration du site. Information additionnelle :